Histoire

AMOUR porte un regard engagé sur la mode actuelle et la culture de l’objet matériel. Dessinant l’intention d’une rupture entre la notion de mode, à l’égard de tendances dictatoriales, et celle de style, en tant qu’expression personnelle et raffinement de l’apparence, Amour offre une nouvelle vision de la consommation, à contre-pied du vécu comme du porté « jetable ».
Afin de refléter ces principes, nos stylistes averties en connaissances textiles dénichent et se procurent des vêtements de seconde main à l’esthétique marquée, qui se verront par la suite mis en scène et réappropriés à travers des éditos photos contemporains à l’esprit novateur.

Par-delà une réflexion active sur le vêtement, Amour se définit par son ambition de réactivation des valeurs passées. Une démarche emprunte de nostalgie, peut être, plus certainement de l’ambition bornée de voir renaître un esprit par trop oublié dans les pages des magazines actuels. L’objet retrouvé, trésor véritable, subit les multiples projections de ses possibles vies datées et futures, il revêt l’empreinte de son temps, en constante réinterprétation. L’habit considéré ici, et central à nos recherches esthétiques, est étudié et réinvesti dans sa capacité de personnification. Détaché du consommable, Amour y décrypte une philosophie de l’ancien, une peinture de l’humain d’hier et de demain.

Presse de mode optimiste, notre message est avant tout générationnel et expérimental. Si le support se prête à une certaine coquetterie, l’entreprise est pourtant celle d’une recherche artistique consciente des soupirs d’une jeunesse superficiellement rassasiée par un environnement saturé d’une imagerie éphémère aux icônes préfabriquées.

 A la fois visuel et engageant, considéré et enthousiaste, Amour insuffle créativité et réflexion à notre quotidien. Ce véritable journal coloré invite photographes, illustrateurs, artistes et écrivains à prendre résidence au sein de ses rubriques.